Objectifs

Le principal objectif du DIM IS2-IT (Innovation, Sciences, Techniques, Société) est de contribuer au renouvellement de l’agenda des recherches et à l’exploration de nouveaux fronts de connaissance. La diversité des disciplines et des domaines d’investigations est un atout majeur de ce DIM. Compte tenu des grands enjeux liés à l’innovation sous toutes ses formes et aux relations entre sciences, techniques, régulation et société, il est en effet essentiel de multiplier les approches afin d’aborder ces questions à la fois dans leurs développements les plus contemporains et dans l’histoire longue, dans l’articulation de différentes échelles de production de connaissances et de gouvernement, dans les interactions entre espace public, espace privé et mondes professionnels.
Il est également indispensable d’aborder ces questions à la fois par l’analyse des discours, des idées et des connaissances, des stratégies des acteurs et des systèmes d’action, des institutions et des normes, des dispositifs matériels et métrologiques et des pratiques.

L’enjeu consiste en effet à analyser la façon dont les sciences et les techniques concourent à recomposer le social et l’environnement, à mieux cerner comment la production et la mobilisation de connaissances constituent un enjeu économique, social et politique, à décortiquer les conflits et leurs modes de régulation dans les différents espaces sociaux (le marché, les professions, la justice, l’espace médiatique, l’espace des mobilisations associatives,…).

Les différents cas sur lesquels travaillent les chercheurs du DIM illustrent la diversité des formes d’articulation entre connaissances et pouvoir. Dans l’ensemble, ils mettent en en évidence la montée des formes d’auto-régulation liées au marché et à l’économique et, en même temps, celle des enjeux de légitimation de l’élaboration et de l’usage des connaissances dans les espaces publics.

Notre originalité est d’intégrer un ensemble d’approches qui vont de l’amont – c’est-à-dire de la production de connaissances (modèles du climat, biologie à haut débit,…) – à l’aval – réglementation, adoption de grands accords internationaux…-, en passant par un large spectre d’espaces sociaux producteurs, évaluateurs, promoteurs ou censeurs de l’entreprise de connaissance (espaces de controverse, comités d’experts ou de normalisation, assemblées démocratiques, …).

Au delà des objectifs scientifiques qui s’inscrivent dans les axes de recherche, le DIM IS2-IT a également pour ambition de contribuer à améliorer les méthodes des SHS consacrées aux innovations, aux sciences et aux techniques. L’investissement dans des plateformes numériques constitue un enjeu fondamental.